25.2 C
Kinshasa
jeudi, juin 20, 2024
spot_img

64 enfants des écoles de la Nsele formés sur leurs droits

64 enfants venus de six écoles et des rues du quartier Kinkole dans la commune de la Nsele ont été formés sur les droits de l’Enfant, avant d’être initié aux notions élémentaires de football, avec l’appui du bureau du Fonds des Nations unies pour l’Enfance (Unicef).

D’après le coordonnateur national de Reipe, Jean-Potien Tshibamba, cette formation a été guidée par les principes de non-discrimination, qui voudraient que quelques soient les milieux de vie, quelques soient les  leurs niveaux, les enfants puissent bénéficier des connaissances sur les droits de l’enfant.

Sur place au Centre de formation Belor, où l’activité s’est tenue, ces enfants âgés de 8 à 16 ans, tous en t-shirt blanc tintés des écrits de cette belle structure d’encadrement des jeunes, casquette sur la tête, ont été répartis en plusieurs groupes, animés par les experts de l’Unicef.

 « Les droits de l’enfant sont promus dans tous les milieux de vie. Et donc c’était normal. Donc c’est normal que l’on vienne ici à Nsele dans le site de formation des jeunes footballeurs  de Belor afin qu’ils puissent bénéficier de cette formation en matière des droits de l’enfant (…) il fallait déjà essayer d’alerter les enfants  pour qu’ils puissent connaitre leurs droits de manière qu’ils puissent se défendre en cas  de besoin », a renchéri Jean Potien Tshibamba. 

Cette activité d’initiation aux droits de l’Enfant, appuyée par l’Unicef rentre dans le cadre de la célébration de la journée internationale de l’Enfant africain, édition 2022 qui se déroule sous le thème : « Parce que nous avons qu’une seule terre, je m’engage  à la protéger avec mes  condisciples à l’école ».

A Kinshasa, le go de cette journée internationale a été donné le jeudi 16 juin au Lycée Sainte Germaine dans la commune de Ndjili, où il y a lancement de la campagne «  Bopeto na Kelasi ».

Mme Sylvie Sona qui avait pris la parole au nom du numéro 1 de l’Unicef en Rdc, avait renouvelé l’engagement de cette agence onusienne à aider  les jeunes congolais à agir pour protéger  leur avenir et leur planète.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous suivre

0FansJ'aime
0SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img

Derniers articles

64 enfants des écoles de la Nsele formés sur leurs droits

64 enfants venus de six écoles et des rues du quartier Kinkole dans la commune de la Nsele ont été formés sur les droits de l’Enfant, avant d’être initié aux notions élémentaires de football, avec l’appui du bureau du Fonds des Nations unies pour l’Enfance (Unicef).

D’après le coordonnateur national de Reipe, Jean-Potien Tshibamba, cette formation a été guidée par les principes de non-discrimination, qui voudraient que quelques soient les milieux de vie, quelques soient les  leurs niveaux, les enfants puissent bénéficier des connaissances sur les droits de l’enfant.

Sur place au Centre de formation Belor, où l’activité s’est tenue, ces enfants âgés de 8 à 16 ans, tous en t-shirt blanc tintés des écrits de cette belle structure d’encadrement des jeunes, casquette sur la tête, ont été répartis en plusieurs groupes, animés par les experts de l’Unicef.

 « Les droits de l’enfant sont promus dans tous les milieux de vie. Et donc c’était normal. Donc c’est normal que l’on vienne ici à Nsele dans le site de formation des jeunes footballeurs  de Belor afin qu’ils puissent bénéficier de cette formation en matière des droits de l’enfant (…) il fallait déjà essayer d’alerter les enfants  pour qu’ils puissent connaitre leurs droits de manière qu’ils puissent se défendre en cas  de besoin », a renchéri Jean Potien Tshibamba. 

Cette activité d’initiation aux droits de l’Enfant, appuyée par l’Unicef rentre dans le cadre de la célébration de la journée internationale de l’Enfant africain, édition 2022 qui se déroule sous le thème : « Parce que nous avons qu’une seule terre, je m’engage  à la protéger avec mes  condisciples à l’école ».

A Kinshasa, le go de cette journée internationale a été donné le jeudi 16 juin au Lycée Sainte Germaine dans la commune de Ndjili, où il y a lancement de la campagne «  Bopeto na Kelasi ».

Mme Sylvie Sona qui avait pris la parole au nom du numéro 1 de l’Unicef en Rdc, avait renouvelé l’engagement de cette agence onusienne à aider  les jeunes congolais à agir pour protéger  leur avenir et leur planète.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Stay Connected

0FansJ'aime
3,912SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Derniers articles