28.2 C
Kinshasa
samedi, mai 18, 2024
spot_img

Baisse des contaminations et des décès dus à la tuberculose chez les personnes vivant avec le VIH, mais la pandémie de COVID-19 a inversé certaines tendances

Le Programme commun des Nations unies sur le VIH/SIDA (ONUSIDA) signale une baisse des contaminations  et des décès dus à la tuberculose chez les personnes vivant avec le VIH, mais la pandémie de COVID19 a inversé certaines tendances, indique une note d’information à congocrosisance.com  

La tuberculose est une maladie qui peut être évitée et guérie. Elle continue toutefois de faire des millions de morts chaque année et reste la première cause de décès chez les personnes vivant avec le VIH.

Alors que des progrès ont été accomplis ces dernières années, la pandémie de COVID-19 a renversé certaines tendances. Le nombre estimé de cas de tuberculose incidente chez les personnes vivant avec le VIH est ainsi en recul constant. Cependant, seulement 48 % des 787 000 épisodes de tuberculose estimés dans le monde chez les personnes vivant avec le VIH ont été diagnostiqués et signalés en 2020. Comparé au 56 % en 2019, il s’agit de la première baisse depuis 2004 du pourcentage estimé de cas de tuberculose incidente signalés parmi les personnes vivant avec le VIH.

88 % des personnes séropositives diagnostiquées et signalées avec une tuberculose ont reçu un traitement antirétroviral, ce qui correspond à 42 % des personnes séropositives qui ont contracté la tuberculose en 2020 (estimation). Jusqu’en 2019, le nombre de patientes et patients vivant avec le VIH qui souffraient de tuberculose et étaient sous traitement antirétroviral, a augmenté progressivement. Cependant, les données de 2020 révèlent une baisse du pourcentage de cas incidents de tuberculose chez les personnes séropositives qui suivent une thérapie antirétrovirale. Cette baisse est une première depuis 2004 où le pourcentage était de 49 %. Les statistiques indiquent également une baisse du nombre de personnes vivant avec le VIH qui ont reçu un traitement préventif contre la tuberculose, entre 2019 et 2020.

La Réunion de haut niveau des Nations Unies sur la tuberculose avait fixé un objectif total de 6 millions de personnes vivant avec le VIH et ayant reçu un traitement préventif de la tuberculose entre 2018 et 2022. Cet objectif a été atteint plus vite que prévu avec 7,5 millions de personnes séropositives ayant reçu un traitement préventif de la tuberculose entre 2018 et 2020. Toutefois, il reste un long chemin à parcourir avant d’atteindre l’objectif 2025 de 90 % des personnes vivant avec le VIH qui obtiennent un traitement préventif de la tuberculose.

On estime à 214 000 le nombre de décès dus à la tuberculose en 2020 chez les personnes vivant avec le VIH, soit une baisse de 62 % depuis 2010, année à laquelle la tuberculose a provoqué la mort de 563 000 personnes séropositives. Entre 2019 et 2020, le nombre estimé de décès dus à la tuberculose chez les personnes vivant avec le VIH a augmenté pour la première fois depuis 2006, il était de 209 000 en 2019. La Déclaration politique des Nations Unies de 2021 sur le sida fixe l’objectif d’une réduction de 80 % d’ici 2025 (par rapport à 2010).

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous suivre

0FansJ'aime
0SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img

Derniers articles

Baisse des contaminations et des décès dus à la tuberculose chez les personnes vivant avec le VIH, mais la pandémie de COVID-19 a inversé certaines tendances

Le Programme commun des Nations unies sur le VIH/SIDA (ONUSIDA) signale une baisse des contaminations  et des décès dus à la tuberculose chez les personnes vivant avec le VIH, mais la pandémie de COVID19 a inversé certaines tendances, indique une note d’information à congocrosisance.com  

La tuberculose est une maladie qui peut être évitée et guérie. Elle continue toutefois de faire des millions de morts chaque année et reste la première cause de décès chez les personnes vivant avec le VIH.

Alors que des progrès ont été accomplis ces dernières années, la pandémie de COVID-19 a renversé certaines tendances. Le nombre estimé de cas de tuberculose incidente chez les personnes vivant avec le VIH est ainsi en recul constant. Cependant, seulement 48 % des 787 000 épisodes de tuberculose estimés dans le monde chez les personnes vivant avec le VIH ont été diagnostiqués et signalés en 2020. Comparé au 56 % en 2019, il s’agit de la première baisse depuis 2004 du pourcentage estimé de cas de tuberculose incidente signalés parmi les personnes vivant avec le VIH.

88 % des personnes séropositives diagnostiquées et signalées avec une tuberculose ont reçu un traitement antirétroviral, ce qui correspond à 42 % des personnes séropositives qui ont contracté la tuberculose en 2020 (estimation). Jusqu’en 2019, le nombre de patientes et patients vivant avec le VIH qui souffraient de tuberculose et étaient sous traitement antirétroviral, a augmenté progressivement. Cependant, les données de 2020 révèlent une baisse du pourcentage de cas incidents de tuberculose chez les personnes séropositives qui suivent une thérapie antirétrovirale. Cette baisse est une première depuis 2004 où le pourcentage était de 49 %. Les statistiques indiquent également une baisse du nombre de personnes vivant avec le VIH qui ont reçu un traitement préventif contre la tuberculose, entre 2019 et 2020.

La Réunion de haut niveau des Nations Unies sur la tuberculose avait fixé un objectif total de 6 millions de personnes vivant avec le VIH et ayant reçu un traitement préventif de la tuberculose entre 2018 et 2022. Cet objectif a été atteint plus vite que prévu avec 7,5 millions de personnes séropositives ayant reçu un traitement préventif de la tuberculose entre 2018 et 2020. Toutefois, il reste un long chemin à parcourir avant d’atteindre l’objectif 2025 de 90 % des personnes vivant avec le VIH qui obtiennent un traitement préventif de la tuberculose.

On estime à 214 000 le nombre de décès dus à la tuberculose en 2020 chez les personnes vivant avec le VIH, soit une baisse de 62 % depuis 2010, année à laquelle la tuberculose a provoqué la mort de 563 000 personnes séropositives. Entre 2019 et 2020, le nombre estimé de décès dus à la tuberculose chez les personnes vivant avec le VIH a augmenté pour la première fois depuis 2006, il était de 209 000 en 2019. La Déclaration politique des Nations Unies de 2021 sur le sida fixe l’objectif d’une réduction de 80 % d’ici 2025 (par rapport à 2010).

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Stay Connected

0FansJ'aime
3,912SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Derniers articles