28.2 C
Kinshasa
vendredi, mai 24, 2024
spot_img

Cinq unités du Ministères de la Santé publique, épinglées dans le détournement de plus de 420 millions Usd

Dans une correspondance adressée au ministre de la Santé publique, dont une copie est parvenue à la rédaction de congocroissance.com, l’Inspection générale des Finances (Igf) incrimine cinq unités du Ministère de la Santé publique, Hygiène et Prévention  dans le détournement de plusieurs millions de dollars américains, soit plus de 420 millions Usd.

Il s’agit du Programme élargi de Vaccination ( Pev),  Projet de développement du système de santé ( Pdss), Cellule d’appui et de gestion financière (Cagf), le Programme national de santé de la reproduction ( Pnsr), et le Fonds de développement des services de santé (Fdss).

L’équipe de contrôle de l’Igf affirme avoir aussi  relevé plusieurs autres irrégularités et faiblesses qui requièrent également la prise de certaines mesures  à court terme en vue d’améliorer la gestion des projets et d’accroitre les performances tant sur le plan technique qu’organisationnel.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous suivre

0FansJ'aime
0SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img

Derniers articles

Cinq unités du Ministères de la Santé publique, épinglées dans le détournement de plus de 420 millions Usd

Dans une correspondance adressée au ministre de la Santé publique, dont une copie est parvenue à la rédaction de congocroissance.com, l’Inspection générale des Finances (Igf) incrimine cinq unités du Ministère de la Santé publique, Hygiène et Prévention  dans le détournement de plusieurs millions de dollars américains, soit plus de 420 millions Usd.

Il s’agit du Programme élargi de Vaccination ( Pev),  Projet de développement du système de santé ( Pdss), Cellule d’appui et de gestion financière (Cagf), le Programme national de santé de la reproduction ( Pnsr), et le Fonds de développement des services de santé (Fdss).

L’équipe de contrôle de l’Igf affirme avoir aussi  relevé plusieurs autres irrégularités et faiblesses qui requièrent également la prise de certaines mesures  à court terme en vue d’améliorer la gestion des projets et d’accroitre les performances tant sur le plan technique qu’organisationnel.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Stay Connected

0FansJ'aime
3,912SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Derniers articles