28.2 C
Kinshasa
samedi, mai 18, 2024
spot_img

Des fournitures médicales et des équipements vitaux sont livrés à l’est de la RDC, ravagé par le conflit

Un avion cargo contenant plus de 72 mètres cubes de fournitures médicales de l’UNICEF destinées aux personnes déplacées a atterri vendredi (10 mars) à Goma, en République démocratique du Congo (RDC).

Le matériel a été livré à Goma par un vol Humanitarian Air Bridge organisé par l’Union européenne, avec le soutien de la France.

Le matériel d’urgence contient 50 000 sachets de sels de réhydratation orale (SRO) qui joueront un rôle vital dans la lutte contre la diarrhée et le choléra. Les sachets seront principalement distribués à des milliers de personnes déplacées par les récentes violences dans la région de Goma, au Nord-Kivu. La menace du choléra dans les camps surpeuplés où elles vivent est de plus en plus préoccupante. Le choléra, la rougeole et le paludisme sont des problèmes de santé majeurs dans tout l’est de la RDC, en particulier dans les zones touchées par d’importants mouvements de population.

Parmi les fournitures sanitaires et nutritionnelles livrées ce vendredi, des kits sanitaires d’urgence contenant des médicaments et des équipements seront aussi distribués dans plusieurs centres de santé.

Cela permettra de fournir du matériel sanitaire et nutritionnel à des dizaines de milliers de personnes dans les zones touchées par la résurgence de la violence.

En outre, le vol transporte d’importantes quantités de suppléments de vitamine A qui seront distribués à 300 000 enfants afin de renforcer leur système immunitaire, de prévenir la malnutrition et d’atténuer les effets de la rougeole.

Bien que la majeure partie de la cargaison soit livrée à Goma, certains équipements, notamment des kits pour sages-femmes, seront livrés dans l’ensemble des provinces de l’est du pays ou le conflit a déplacé plus de cinq millions de personnes. Dans le seul Nord-Kivu depuis le début de la dernière crise en mars 2022, plus de 800 000 personnes ont été forcées de fuir leurs maisons..

Dans la province  de l’Ituri, on estime qu’environ 190 000 enfants de moins de 5 ans souffrent de malnutrition aiguë et que des milliers de personnes ont été déplacées depuis le début de l’année 2023.

« Cet énorme envoi d’aide n’a été possible que grâce aux relations de travail étroites entre l’UNICEF, le gouvernement congolais, la France et l’Union Européenne (UE) », a déclaré Grant Leaity, représentant de l’UNICEF en RDC.

« Elle n’aurait pas non plus été possible sans le financement des opérations européennes de protection civile et d’aide humanitaire (ECHO), du Fonds central d’intervention pour les urgences humanitaires (CERF), du Canada, de l’agence gouvernementale suédoise pour le développement (SIDA), de la Banque mondiale et de l’ l’Allemagne ».

La cargaison de matériel médical est arrivée à Goma en même temps que les visites dans la capitale du Nord-Kivu des ambassadeurs de l’UE et de la France en RDC.

« Cet engagement confirme et renforce notre solidarité avec toutes les victimes de cette tragédie humanitaire dans l’est de la RDC, parallèlement à notre plein soutien aux diverses initiatives en cours pour y rétablir une paix durable », a déclaré l’ambassadeur de l’UE en RDC, Jean-Marc Châtaigner.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous suivre

0FansJ'aime
0SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img

Derniers articles

Des fournitures médicales et des équipements vitaux sont livrés à l’est de la RDC, ravagé par le conflit

Un avion cargo contenant plus de 72 mètres cubes de fournitures médicales de l’UNICEF destinées aux personnes déplacées a atterri vendredi (10 mars) à Goma, en République démocratique du Congo (RDC).

Le matériel a été livré à Goma par un vol Humanitarian Air Bridge organisé par l’Union européenne, avec le soutien de la France.

Le matériel d’urgence contient 50 000 sachets de sels de réhydratation orale (SRO) qui joueront un rôle vital dans la lutte contre la diarrhée et le choléra. Les sachets seront principalement distribués à des milliers de personnes déplacées par les récentes violences dans la région de Goma, au Nord-Kivu. La menace du choléra dans les camps surpeuplés où elles vivent est de plus en plus préoccupante. Le choléra, la rougeole et le paludisme sont des problèmes de santé majeurs dans tout l’est de la RDC, en particulier dans les zones touchées par d’importants mouvements de population.

Parmi les fournitures sanitaires et nutritionnelles livrées ce vendredi, des kits sanitaires d’urgence contenant des médicaments et des équipements seront aussi distribués dans plusieurs centres de santé.

Cela permettra de fournir du matériel sanitaire et nutritionnel à des dizaines de milliers de personnes dans les zones touchées par la résurgence de la violence.

En outre, le vol transporte d’importantes quantités de suppléments de vitamine A qui seront distribués à 300 000 enfants afin de renforcer leur système immunitaire, de prévenir la malnutrition et d’atténuer les effets de la rougeole.

Bien que la majeure partie de la cargaison soit livrée à Goma, certains équipements, notamment des kits pour sages-femmes, seront livrés dans l’ensemble des provinces de l’est du pays ou le conflit a déplacé plus de cinq millions de personnes. Dans le seul Nord-Kivu depuis le début de la dernière crise en mars 2022, plus de 800 000 personnes ont été forcées de fuir leurs maisons..

Dans la province  de l’Ituri, on estime qu’environ 190 000 enfants de moins de 5 ans souffrent de malnutrition aiguë et que des milliers de personnes ont été déplacées depuis le début de l’année 2023.

« Cet énorme envoi d’aide n’a été possible que grâce aux relations de travail étroites entre l’UNICEF, le gouvernement congolais, la France et l’Union Européenne (UE) », a déclaré Grant Leaity, représentant de l’UNICEF en RDC.

« Elle n’aurait pas non plus été possible sans le financement des opérations européennes de protection civile et d’aide humanitaire (ECHO), du Fonds central d’intervention pour les urgences humanitaires (CERF), du Canada, de l’agence gouvernementale suédoise pour le développement (SIDA), de la Banque mondiale et de l’ l’Allemagne ».

La cargaison de matériel médical est arrivée à Goma en même temps que les visites dans la capitale du Nord-Kivu des ambassadeurs de l’UE et de la France en RDC.

« Cet engagement confirme et renforce notre solidarité avec toutes les victimes de cette tragédie humanitaire dans l’est de la RDC, parallèlement à notre plein soutien aux diverses initiatives en cours pour y rétablir une paix durable », a déclaré l’ambassadeur de l’UE en RDC, Jean-Marc Châtaigner.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Stay Connected

0FansJ'aime
3,912SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Derniers articles