27.2 C
Kinshasa
lundi, mai 20, 2024
spot_img

La Basketball Africa League et Speak Up Africa lancent un programme de mentorat pour l’égalité des genres en Afrique

A l’occasion de la journée de l’Afrique, Speak Up Africa et Basketball Africa League (BAL) lancent l’initiative « Faire équipe: Les LeadHERs d’Afrique rencontrent BAL4HER ». Ce programme de mentorat sportif qui s’inscrit dans le cadre du mouvement « LeadHERs d’Afrique » de Speak Up Africa et la plateforme BAL4HER de la BAL vise à faire progresser l’égalité des genres, le leadership ainsi que l’employabilité des femmes dans l’industrie du sport en Afrique.

Que ce soit dans les bureaux ou sur le terrain, les déséquilibres entre les genres restent considérables dans l’industrie du sport. Outre leur faible participation aux sports, très peu de femmes occupent des postes décisionnaires tels que entraîneur principal, directrice de clubs ou encore arbitre. Elles sont moins représentées dans le secteur de la gestion, du marketing, du management ou dans d’autres disciplines de l’industrie du sport. L’initiative « Teaming Up : Les LeadHERs d’Afrique rencontrent BAL4HER » lancée par Speak Up Africa et la BAL s’emploie à faire du sport un levier essentiel d’accélération de l’égalité des genres et de transformation sociale et économique en Afrique. Grâce à ce programme de mentorat, six jeunes athlètes ou passionnées de basketball originaires du Sénégal, d’Égypte et du Rwanda bénéficieront de l’expérience de six femmes leaders de l’industrie du sport en matière de leadership et de réseautage. Pendant une période de six mois, les mentorées seront accompagnées par des mentors afin de renforcer leurs compétences et leurs connaissances sur les thématiques comme les inégalités genre dans le sport, la santé mentale, la prise de parole en public et le storytelling.

Les participantes sélectionnées pour le programme sont: Ndeye Dossou Ndiaye (Sénégal), Coordinatrice du programme pour les femmes et Entraîneuse, NBA Academy Africa, Ndeye Fatou Bèye (Sénégal), Basketball Operations & Scouting, projet SEED, Lama Fahmy (Egypte), Coaching and Player Development, New Giza Basketball Academy (NGBA), Ghada Elzend (Egypte), Partenariat et Communication, Bayine Sport, Cindy Shirlley Kolenyo (Kenya) Communications et Relations publiques, Fatuma Mukamugema (Rwanda), Engagement communautaire et Développement du Basketball, Shooting Touch.

 » Notre vision est celle d’une société dans laquelle les femmes et les jeunes filles s’affranchissent des contraintes sociétales et culturelles qui les empêchent de tirer pleinement profit du pouvoir transformateur du sport. Ce programme de mentorat est un tremplin idéal pour renforcer la représentativité des femmes et redonner un nouveau souffle à l’industrie du sport « , a déclaré Amadou Gallo Fall, président de la BAL

Allison Feaster, Vice-présidente du Développement des joueurs et de la croissance organisationnelle des Celtics et mentor de ce programme, a déclaré que le partage d’expériences est essentiel pour changer la façon dont les jeunes filles perçoivent leur carrière et leur rôle dans l’industrie du sport.

 » Le mentorat permet de cultiver la confiance, de susciter la confiance en soi et de mettre en relation de jeunes talents en devenir avec des dirigeants expérimentés qui s’investissent dans leur développement. Grâce à mon rôle de leader dans l’une des franchises sportives les plus respectées au monde, je peux maintenant créer un espace d’exposition et servir d’intermédiaire pour les jeunes femmes africaines qui aspirent à travailler dans le sport professionnel. C’est un honneur et un privilège pour moi, et j’ai hâte de donner du pouvoir et de m’engager de manière significative avec ces futures dirigeantes « , a souligné Allison Feaster, directrice du développement des joueurs aux Boston Celtics

 » Quel que soit le secteur concerné, les jeunes africains en général, et les jeunes femmes en particulier, sont des agents essentiels du changement au niveau communautaire, national et régional. Nous devons plus que jamais soutenir les initiatives qui permettent aux jeunes femmes d’exploiter pleinement leur potentiel pour réaliser l’agenda 2063 de l’Union africaine », a émis Yacine Djibo, Directeur Exécutif de Speak Up Africa

Le lancement de l’initiative « Teaming Up : Les LeadHERs d’Afrique rencontrent BAL4HER » vient renforcer le partenariat de longue date entre Speak Up Africa et la Ligue Africaine de Basketball. Outre son engagement pour l’égalité des genres, la Ligue Africaine de Basketball est également mobilisée aux côtés de Speak Up Africa dans la lutte contre les maladies tropicales négligées (MTN). En 2021, la Ligue Africaine de Basketball s’est associée à Speak Up Africa pour célébrer la journée mondiale des maladies tropicales négligées à travers des activités de sensibilisation et de distribution de kits de protection contre la Covid-19. Cet engagement se poursuivra cette année à travers une activité communautaire de sensibilisation contre les maladies tropicales négligées prévue lors des « Finales » de la Ligue Africaine de Basketball prévus du 21 au 27 mai 2023 à Kigali au Rwanda.

 

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous suivre

0FansJ'aime
0SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img

Derniers articles

La Basketball Africa League et Speak Up Africa lancent un programme de mentorat pour l’égalité des genres en Afrique

A l’occasion de la journée de l’Afrique, Speak Up Africa et Basketball Africa League (BAL) lancent l’initiative « Faire équipe: Les LeadHERs d’Afrique rencontrent BAL4HER ». Ce programme de mentorat sportif qui s’inscrit dans le cadre du mouvement « LeadHERs d’Afrique » de Speak Up Africa et la plateforme BAL4HER de la BAL vise à faire progresser l’égalité des genres, le leadership ainsi que l’employabilité des femmes dans l’industrie du sport en Afrique.

Que ce soit dans les bureaux ou sur le terrain, les déséquilibres entre les genres restent considérables dans l’industrie du sport. Outre leur faible participation aux sports, très peu de femmes occupent des postes décisionnaires tels que entraîneur principal, directrice de clubs ou encore arbitre. Elles sont moins représentées dans le secteur de la gestion, du marketing, du management ou dans d’autres disciplines de l’industrie du sport. L’initiative « Teaming Up : Les LeadHERs d’Afrique rencontrent BAL4HER » lancée par Speak Up Africa et la BAL s’emploie à faire du sport un levier essentiel d’accélération de l’égalité des genres et de transformation sociale et économique en Afrique. Grâce à ce programme de mentorat, six jeunes athlètes ou passionnées de basketball originaires du Sénégal, d’Égypte et du Rwanda bénéficieront de l’expérience de six femmes leaders de l’industrie du sport en matière de leadership et de réseautage. Pendant une période de six mois, les mentorées seront accompagnées par des mentors afin de renforcer leurs compétences et leurs connaissances sur les thématiques comme les inégalités genre dans le sport, la santé mentale, la prise de parole en public et le storytelling.

Les participantes sélectionnées pour le programme sont: Ndeye Dossou Ndiaye (Sénégal), Coordinatrice du programme pour les femmes et Entraîneuse, NBA Academy Africa, Ndeye Fatou Bèye (Sénégal), Basketball Operations & Scouting, projet SEED, Lama Fahmy (Egypte), Coaching and Player Development, New Giza Basketball Academy (NGBA), Ghada Elzend (Egypte), Partenariat et Communication, Bayine Sport, Cindy Shirlley Kolenyo (Kenya) Communications et Relations publiques, Fatuma Mukamugema (Rwanda), Engagement communautaire et Développement du Basketball, Shooting Touch.

 » Notre vision est celle d’une société dans laquelle les femmes et les jeunes filles s’affranchissent des contraintes sociétales et culturelles qui les empêchent de tirer pleinement profit du pouvoir transformateur du sport. Ce programme de mentorat est un tremplin idéal pour renforcer la représentativité des femmes et redonner un nouveau souffle à l’industrie du sport « , a déclaré Amadou Gallo Fall, président de la BAL

Allison Feaster, Vice-présidente du Développement des joueurs et de la croissance organisationnelle des Celtics et mentor de ce programme, a déclaré que le partage d’expériences est essentiel pour changer la façon dont les jeunes filles perçoivent leur carrière et leur rôle dans l’industrie du sport.

 » Le mentorat permet de cultiver la confiance, de susciter la confiance en soi et de mettre en relation de jeunes talents en devenir avec des dirigeants expérimentés qui s’investissent dans leur développement. Grâce à mon rôle de leader dans l’une des franchises sportives les plus respectées au monde, je peux maintenant créer un espace d’exposition et servir d’intermédiaire pour les jeunes femmes africaines qui aspirent à travailler dans le sport professionnel. C’est un honneur et un privilège pour moi, et j’ai hâte de donner du pouvoir et de m’engager de manière significative avec ces futures dirigeantes « , a souligné Allison Feaster, directrice du développement des joueurs aux Boston Celtics

 » Quel que soit le secteur concerné, les jeunes africains en général, et les jeunes femmes en particulier, sont des agents essentiels du changement au niveau communautaire, national et régional. Nous devons plus que jamais soutenir les initiatives qui permettent aux jeunes femmes d’exploiter pleinement leur potentiel pour réaliser l’agenda 2063 de l’Union africaine », a émis Yacine Djibo, Directeur Exécutif de Speak Up Africa

Le lancement de l’initiative « Teaming Up : Les LeadHERs d’Afrique rencontrent BAL4HER » vient renforcer le partenariat de longue date entre Speak Up Africa et la Ligue Africaine de Basketball. Outre son engagement pour l’égalité des genres, la Ligue Africaine de Basketball est également mobilisée aux côtés de Speak Up Africa dans la lutte contre les maladies tropicales négligées (MTN). En 2021, la Ligue Africaine de Basketball s’est associée à Speak Up Africa pour célébrer la journée mondiale des maladies tropicales négligées à travers des activités de sensibilisation et de distribution de kits de protection contre la Covid-19. Cet engagement se poursuivra cette année à travers une activité communautaire de sensibilisation contre les maladies tropicales négligées prévue lors des « Finales » de la Ligue Africaine de Basketball prévus du 21 au 27 mai 2023 à Kigali au Rwanda.

 

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Stay Connected

0FansJ'aime
3,912SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Derniers articles