25.2 C
Kinshasa
jeudi, juin 20, 2024
spot_img

Le Japon et l’UNICEF s’engagent à soutenir les communautés affectées par les crises aiguës à l’est de la RDC

L’UNICEF, en partenariat avec le Japon, lance un programme de réponse d’urgence et de renforcement de la résilience en faveur des communautés affectées par les conflits armés et les catastrophes naturelles en République Démocratique du Congo, indique un communiqué de presse à congocroissance.com

D’une durée de 12 mois, ce programme de plus de 1,9 million de dollars américains va permettre de répondre aux besoins les plus immédiats des communautés, en particulier des enfants touchés par des urgences aiguës dans quatre provinces de l’est du pays affectées par les conflits armés, à savoir le Nord et le Sud Kivu, l’Ituri et le Tanganyika.

Le contexte de crise persistante et des conflits armés en RDC, sont à la base des crises humanitaires aigües dans les provinces de l’est. Et la mise en œuvre de cette intervention permettra à l’UNICEF d’apporter un appui à plus de 59.000 personnes par le mécanisme de réponse d’urgence rapide de l’UNICEF et des interventions complémentaires dans les domaines de la Santé, Nutrition, Eau, Hygiène et Assainissement et Protection de l’enfance.

« L’UNICEF et le Gouvernement du Japon s’engagent à travers ce programme à sauver des vies et assurer la dignité des personnes, y compris des enfants les plus vulnérables (garçons et filles) à travers une réponse d’urgence rapide en articles ménagers essentiels, complétée par une assistance multisectorielle selon les besoins spécifiques », a déclaré Grant Leaity, Représentant de l’UNICEF en RDC.

Ce programme met l’accent sur l’autonomisation des femmes. Toutes les interventions vont tenir compte de l’analyse genre et de la prévention de la violence basée sur le genre (VBG). Des analyses de risques de protection seront aussi menées en tenant compte du contexte COVID-19. Lors de la mise en œuvre, les femmes seront activement impliquées dans les interventions proposées, principalement par le biais de discussions de groupe (avant, pendant et après les interventions).

L’approche de cette intervention va contribuer à matérialiser les politiques du Japon pour l’Afrique en général, et pour la RDC en particulier, la Nouvelle approche pour la paix et la stabilité en Afrique (NAPSA) qui vise à réaliser la paix et le développement durable en Afrique tout en garantissant les assistances humanitaires aux réfugiés et aux déplacés internes.

« Face à l’intensification de la violence à l’est du pays, le Japon a décidé de doubler le volume de ses réponses humanitaires en RDC en 2023 par rapport à l’an dernier. Le Japon va financer une série de programmes avec les partenaires onusiens dont l’UNICEF. », a indiqué M. Minami Hiro, Ambassadeur du Japon en RDC. « En tant que partenaires de longue date en RDC, nous connaissons l’efficacité et le professionnalisme de l’UNICEF. Nous espérons qu’avec ce financement, l’UNICEF apportera de l’aide aux populations vulnérables notamment les enfants victimes du conflits à l’est, tout en veillant à la sécurité de son personnel sur le terrain. » a-t-il ajouté.

La contribution du Gouvernement du Japon permet à l’UNICEF d’améliorer l’accès aux services sociaux de base de qualité à des milliers de personnes, contribuant ainsi à l’instauration de la paix et de la stabilité dans les provinces ciblées.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous suivre

0FansJ'aime
0SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img

Derniers articles

Le Japon et l’UNICEF s’engagent à soutenir les communautés affectées par les crises aiguës à l’est de la RDC

L’UNICEF, en partenariat avec le Japon, lance un programme de réponse d’urgence et de renforcement de la résilience en faveur des communautés affectées par les conflits armés et les catastrophes naturelles en République Démocratique du Congo, indique un communiqué de presse à congocroissance.com

D’une durée de 12 mois, ce programme de plus de 1,9 million de dollars américains va permettre de répondre aux besoins les plus immédiats des communautés, en particulier des enfants touchés par des urgences aiguës dans quatre provinces de l’est du pays affectées par les conflits armés, à savoir le Nord et le Sud Kivu, l’Ituri et le Tanganyika.

Le contexte de crise persistante et des conflits armés en RDC, sont à la base des crises humanitaires aigües dans les provinces de l’est. Et la mise en œuvre de cette intervention permettra à l’UNICEF d’apporter un appui à plus de 59.000 personnes par le mécanisme de réponse d’urgence rapide de l’UNICEF et des interventions complémentaires dans les domaines de la Santé, Nutrition, Eau, Hygiène et Assainissement et Protection de l’enfance.

« L’UNICEF et le Gouvernement du Japon s’engagent à travers ce programme à sauver des vies et assurer la dignité des personnes, y compris des enfants les plus vulnérables (garçons et filles) à travers une réponse d’urgence rapide en articles ménagers essentiels, complétée par une assistance multisectorielle selon les besoins spécifiques », a déclaré Grant Leaity, Représentant de l’UNICEF en RDC.

Ce programme met l’accent sur l’autonomisation des femmes. Toutes les interventions vont tenir compte de l’analyse genre et de la prévention de la violence basée sur le genre (VBG). Des analyses de risques de protection seront aussi menées en tenant compte du contexte COVID-19. Lors de la mise en œuvre, les femmes seront activement impliquées dans les interventions proposées, principalement par le biais de discussions de groupe (avant, pendant et après les interventions).

L’approche de cette intervention va contribuer à matérialiser les politiques du Japon pour l’Afrique en général, et pour la RDC en particulier, la Nouvelle approche pour la paix et la stabilité en Afrique (NAPSA) qui vise à réaliser la paix et le développement durable en Afrique tout en garantissant les assistances humanitaires aux réfugiés et aux déplacés internes.

« Face à l’intensification de la violence à l’est du pays, le Japon a décidé de doubler le volume de ses réponses humanitaires en RDC en 2023 par rapport à l’an dernier. Le Japon va financer une série de programmes avec les partenaires onusiens dont l’UNICEF. », a indiqué M. Minami Hiro, Ambassadeur du Japon en RDC. « En tant que partenaires de longue date en RDC, nous connaissons l’efficacité et le professionnalisme de l’UNICEF. Nous espérons qu’avec ce financement, l’UNICEF apportera de l’aide aux populations vulnérables notamment les enfants victimes du conflits à l’est, tout en veillant à la sécurité de son personnel sur le terrain. » a-t-il ajouté.

La contribution du Gouvernement du Japon permet à l’UNICEF d’améliorer l’accès aux services sociaux de base de qualité à des milliers de personnes, contribuant ainsi à l’instauration de la paix et de la stabilité dans les provinces ciblées.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Stay Connected

0FansJ'aime
3,912SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Derniers articles