28.2 C
Kinshasa
samedi, mai 18, 2024
spot_img

Le journaliste congolais Prince Yassa a remporté le Prix Brigitte MOPANE

Le Journaliste Prince-Taty Yassa Bofekwa, coordonateur du Réseau des médias africains pour la promotion de la Santé et de l’Environnement (Remapsen) en République démocratique du Congo et sa consœur Bintou Sanogo de la Côte d’Ivoire, ont remporté la 1ère édition du Prix Brigitte MOPANE, respectivement  lauréats pour le compte du journaliste le plus productif et du pays le plus actif. Ils ont reçu leur trophée le mercredi dernier lors du 4ème Forum des Médias contre le SIDA en Afrique de l’Ouest et du Centre, tenu à Dakar au Sénégal.

«  C’est un honneur d’abord à Brigitte MOPANE, qui  4 ans après sa mort, son nom continue à être cité dans des grands salons de la presse en Côte d’Ivoire et ici à Dakar où la remise de ce prix vient d’avoir lieu. Ensuite un honneur pour nous, qui l’avons connue et travaillé à ses côtés. Ce qui prouve que ce n’était pas de la fumée tous les temps passés avec elle. Et donc ce prix est le couronnement de tous les efforts et de toutes les leçons apprises à ses côtés. Une fierté pour tous les amis qui avaient connu  cette brave dame de la presse africaine », a déclaré le Lauréat Prince Yassa, visiblement très ému à la réception de ce Prix.

 Selon Bamba Youssouf,  président exécutif du Réseau des Médias africains pour la promotion de la Santé et de l’Environnement (Remapsen), sa structure va continuer décerner ces prix chaque année  pour susciter la mobilisation et plus d’engagement de la part de ses membres  en faveur des causes du réseau.

M. Bamba Youssouf a profité de l’occasion pour prodiguer des sages conseils aux membres sur la visibilité des coordinations nationales et leur crédibilité auprès des institutions nationales et internationales. La cérémonie de remise a été clôturée par la remise d’écharpe et lettre de mission à chaque coordonnateur pays.

Institué en octobre dernier en hommage à Brigitte MOPANE, cette journaliste professionnelle congolaise décédée malheureusement en fin juillet 2018, a été coordinatrice et fondatrice du Réseau des journalistes et communicateurs pour la population et le développement ( Rcp). Brigitte Mopane a été présentatrice du journal télévisé et animatrice de l’émission «  Questions de population » à la Radiotélévision nationale congolaise (Rtnc) et vice-présidente en charge du Remastp, qui a laissé la place au Remapsen.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous suivre

0FansJ'aime
0SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img

Derniers articles

Le journaliste congolais Prince Yassa a remporté le Prix Brigitte MOPANE

Le Journaliste Prince-Taty Yassa Bofekwa, coordonateur du Réseau des médias africains pour la promotion de la Santé et de l’Environnement (Remapsen) en République démocratique du Congo et sa consœur Bintou Sanogo de la Côte d’Ivoire, ont remporté la 1ère édition du Prix Brigitte MOPANE, respectivement  lauréats pour le compte du journaliste le plus productif et du pays le plus actif. Ils ont reçu leur trophée le mercredi dernier lors du 4ème Forum des Médias contre le SIDA en Afrique de l’Ouest et du Centre, tenu à Dakar au Sénégal.

«  C’est un honneur d’abord à Brigitte MOPANE, qui  4 ans après sa mort, son nom continue à être cité dans des grands salons de la presse en Côte d’Ivoire et ici à Dakar où la remise de ce prix vient d’avoir lieu. Ensuite un honneur pour nous, qui l’avons connue et travaillé à ses côtés. Ce qui prouve que ce n’était pas de la fumée tous les temps passés avec elle. Et donc ce prix est le couronnement de tous les efforts et de toutes les leçons apprises à ses côtés. Une fierté pour tous les amis qui avaient connu  cette brave dame de la presse africaine », a déclaré le Lauréat Prince Yassa, visiblement très ému à la réception de ce Prix.

 Selon Bamba Youssouf,  président exécutif du Réseau des Médias africains pour la promotion de la Santé et de l’Environnement (Remapsen), sa structure va continuer décerner ces prix chaque année  pour susciter la mobilisation et plus d’engagement de la part de ses membres  en faveur des causes du réseau.

M. Bamba Youssouf a profité de l’occasion pour prodiguer des sages conseils aux membres sur la visibilité des coordinations nationales et leur crédibilité auprès des institutions nationales et internationales. La cérémonie de remise a été clôturée par la remise d’écharpe et lettre de mission à chaque coordonnateur pays.

Institué en octobre dernier en hommage à Brigitte MOPANE, cette journaliste professionnelle congolaise décédée malheureusement en fin juillet 2018, a été coordinatrice et fondatrice du Réseau des journalistes et communicateurs pour la population et le développement ( Rcp). Brigitte Mopane a été présentatrice du journal télévisé et animatrice de l’émission «  Questions de population » à la Radiotélévision nationale congolaise (Rtnc) et vice-présidente en charge du Remastp, qui a laissé la place au Remapsen.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Stay Connected

0FansJ'aime
3,912SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Derniers articles