27.2 C
Kinshasa
lundi, mai 20, 2024
spot_img

Les femmes et les filles portent le fardeau de l’épidémie de VIH en Afrique subsaharienne

Les inégalités entre les sexes et la discrimination privent les femmes et les filles de leurs droits humains fondamentaux, y compris le droit à l’éducation, à la santé et aux opportunités économiques. C’est ce qu’indique une note du Programme commun des Nations unies sur le VIH/SIDA (ONUSIDA, publié le vendredi dernier après un résumé hebdomadaire.

Selon cette note, la dépendance qui en résulte nuit également à l’autonomie sexuelle des femmes et des filles, à leur capacité à prendre des décisions, à leur dignité et à leur sécurité.

Ces répercussions sont les plus marquées en Afrique subsaharienne, où les adolescentes et les jeunes femmes (15 à 24 ans) représentaient 25 % des nouvelles infections au VIH en 2020, alors qu’elles ne comptaient que pour 10 % de la population.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous suivre

0FansJ'aime
0SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img

Derniers articles

Les femmes et les filles portent le fardeau de l’épidémie de VIH en Afrique subsaharienne

Les inégalités entre les sexes et la discrimination privent les femmes et les filles de leurs droits humains fondamentaux, y compris le droit à l’éducation, à la santé et aux opportunités économiques. C’est ce qu’indique une note du Programme commun des Nations unies sur le VIH/SIDA (ONUSIDA, publié le vendredi dernier après un résumé hebdomadaire.

Selon cette note, la dépendance qui en résulte nuit également à l’autonomie sexuelle des femmes et des filles, à leur capacité à prendre des décisions, à leur dignité et à leur sécurité.

Ces répercussions sont les plus marquées en Afrique subsaharienne, où les adolescentes et les jeunes femmes (15 à 24 ans) représentaient 25 % des nouvelles infections au VIH en 2020, alors qu’elles ne comptaient que pour 10 % de la population.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Stay Connected

0FansJ'aime
3,912SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Derniers articles