24.2 C
Kinshasa
jeudi, mai 23, 2024
spot_img

Les projets numériques prioritaires présentés aux bailleurs des fonds

Le ministère du Numérique congolais a lancé ce lundi 18 octobre 2021, les travaux de la table ronde avec des bailleurs de fonds pour le financement des projets numériques. C’est la ministre d’État, ministre du Portefeuille Adèle Kayinda, qui a donné ce coup d’envoi à la place de son collègue,  ministère du Numérique, le professeur Eberande Kolongele empêché.

S’exprimant à  cet effet, Adèle  Kayinda a fait savoir que ces assises ont pour objectif de solliciter des  bailleurs de fonds le financement des projets prioritaires qui s’inscrivent dans le cadre du Programme de transformation numérique de la République démocratique du Congo. Ces projets, souligne-t-elle, touchent différents domaines de la vie nationale notamment le Code du Numérique, Data Center, l’Intranet, le Gouvernement et tant d’autres outils dans le domaine de l’éducation, les finance et la santé.

« Nous remercions le président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi, pour avoir institué le ministère du Numérique et pour sa vision de faire du numérique un levier d’intégration, de bonne gouvernance et de progrès social. La rencontre de ce jour est une occasion de vous présenter quelques des projets pour lesquels le ministère du Numérique sollicite votre accompagnement. Le Numérique va de pair avec le temps. Nous espérons que ce qui sera décidé à l’issue de ces travaux, soit respecté dans le temps pour que cet atelier puisse avoir l’histoire au ministère du Numérique » a indiqué la ministre Adèle Kayinda aux bailleurs des fonds.

A l’en croire, grâce à ce ministère la République trouvera son compte avec notamment la matérialisation de plusieurs projets notamment la centralisation des données, la dématérialisation de l’administration publique et tant d’autres.

Allant dans le même sens avec la ministre, le directeur de cabinet adjoint du Ministère du suggéré la mise en place d’une commission dans laquelle le gouvernement et bailleurs pourraient régulièrement échanger de mutualiser les efforts pour la matérialisation du programme de transformation numérique de la Rdc. Il l’a dit en ces termes : «  Nous pensons qu’il est possible d’avoir d’autres rencontres de manière bilatérale ou dans le cadre d’une grande commission qui pourrait nous aider à mutualiser les efforts pour pouvoir se déployer à gauche et à droite. Envisager la création d’une grande commission dans laquelle nous pourrions échanger avec tous les bailleurs des fonds de manière à mutualiser les efforts pour l’économie des moyens et des ressources« .

Soulignons que cette rencontre intervient après l’atelier de validation de la feuille de route du gouvernement sur le Numérique organisés en juin dernier. Cet atelier avait permis à ce ministère de se doter des projets à court terme, long terme, chronogramme d’exécution, budget et mécanisme de financement.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous suivre

0FansJ'aime
0SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img

Derniers articles

Les projets numériques prioritaires présentés aux bailleurs des fonds

Le ministère du Numérique congolais a lancé ce lundi 18 octobre 2021, les travaux de la table ronde avec des bailleurs de fonds pour le financement des projets numériques. C’est la ministre d’État, ministre du Portefeuille Adèle Kayinda, qui a donné ce coup d’envoi à la place de son collègue,  ministère du Numérique, le professeur Eberande Kolongele empêché.

S’exprimant à  cet effet, Adèle  Kayinda a fait savoir que ces assises ont pour objectif de solliciter des  bailleurs de fonds le financement des projets prioritaires qui s’inscrivent dans le cadre du Programme de transformation numérique de la République démocratique du Congo. Ces projets, souligne-t-elle, touchent différents domaines de la vie nationale notamment le Code du Numérique, Data Center, l’Intranet, le Gouvernement et tant d’autres outils dans le domaine de l’éducation, les finance et la santé.

« Nous remercions le président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi, pour avoir institué le ministère du Numérique et pour sa vision de faire du numérique un levier d’intégration, de bonne gouvernance et de progrès social. La rencontre de ce jour est une occasion de vous présenter quelques des projets pour lesquels le ministère du Numérique sollicite votre accompagnement. Le Numérique va de pair avec le temps. Nous espérons que ce qui sera décidé à l’issue de ces travaux, soit respecté dans le temps pour que cet atelier puisse avoir l’histoire au ministère du Numérique » a indiqué la ministre Adèle Kayinda aux bailleurs des fonds.

A l’en croire, grâce à ce ministère la République trouvera son compte avec notamment la matérialisation de plusieurs projets notamment la centralisation des données, la dématérialisation de l’administration publique et tant d’autres.

Allant dans le même sens avec la ministre, le directeur de cabinet adjoint du Ministère du suggéré la mise en place d’une commission dans laquelle le gouvernement et bailleurs pourraient régulièrement échanger de mutualiser les efforts pour la matérialisation du programme de transformation numérique de la Rdc. Il l’a dit en ces termes : «  Nous pensons qu’il est possible d’avoir d’autres rencontres de manière bilatérale ou dans le cadre d’une grande commission qui pourrait nous aider à mutualiser les efforts pour pouvoir se déployer à gauche et à droite. Envisager la création d’une grande commission dans laquelle nous pourrions échanger avec tous les bailleurs des fonds de manière à mutualiser les efforts pour l’économie des moyens et des ressources« .

Soulignons que cette rencontre intervient après l’atelier de validation de la feuille de route du gouvernement sur le Numérique organisés en juin dernier. Cet atelier avait permis à ce ministère de se doter des projets à court terme, long terme, chronogramme d’exécution, budget et mécanisme de financement.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Stay Connected

0FansJ'aime
3,912SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Derniers articles