25.2 C
Kinshasa
jeudi, juillet 18, 2024
spot_img

L’Ong Speak Up Africa et la FIIM  lancent la 2ème  édition du « Prix des jeunes innovateurs africains pour la santé »

L’Ong internationale «  Speak Up Africa »  (Sua) et la Fédération internationale de l’industrie du médicament (FIIM) ont procédé le lundi 22 mai 2023 à Dakar, capitale de la République du Sénégal, au lancement de la deuxième édition du « Prix des jeunes innovateurs africains pour la santé ».

Selon  la Directrice exécutive de Speak Up Africa, Madame Yacine Djibo, qui l’a confirmé lors d’un point de presse, tenu conjointement avec  la FIIM en présence de la ministre d’Etat en charge de la Santé du Sénégal, le professeur Awa Marie Coll-Seck, les lauréats bénéficieront d’un financement, d’un programme de mentorat, d’une communication stratégique et du support d’experts en matière de propriété intellectuelle pour protéger et développer leurs innovations. Aussi, les lauréats auront  accès à un réseau de supporters et de partenaires travaillant dans les domaines du numérique, de la santé et des médias.

« Si la première édition a permis de mettre l’accent sur les professionnels du secteur de la santé qui ont travaillé sans relâche en pleine crise de Covid-19, les propositions de cette année doivent être focus sur la couverture sanitaire universelle en Afrique, c’est à dire, l’accès à l’ensemble des services de santé de qualité sans risque de difficultés financières, garantissant ainsi la santé pour tous et partout », avait déclaré la directrice exécutive de Speak Up Africa avant de souligner ceci : « Les candidatures féminines et celles des pays francophones sont vivement encouragées  car ces taux était faible lors de la première édition. Nous espérons aussi aller au-delà des 30 pays africains qui avaient postulés».

L’objectif de ce Prix, a dit le directeur général adjoint de la FIIM, Monsieur Greg Perry,    est de soutenir les jeunes entrepreneurs du secteur de la santé en Afrique en leur offrant des opportunités financières et en nature pour développer leurs idées commerciales, proposer des solutions prometteuses et permettre aux jeunes d’accroître leur potentiel en tant qu’acteurs de changement.

S’exprimant à son tour, le professeur  Awa Marie Coll-Seck a fait savoir que  40.000 personnes en Afrique n’ont pas eu accès aux services de santé de qualité en 2022 et 100 millions de personnes sont au seuil de la pauvreté.  « Ces innovations technologiques et scientifiques permettront non seulement de toucher davantage les populations, de contribuer à leur bien-être, mais aussi de mettre en lumière la grande intelligence de nos jeunes chercheurs africains », a-t-elle  indiqué avant d’encourager une participation massive de jeunes.

Les candidatures sont enregistrées du 22 mai au 25 juillet 2023 à l’adresse suivante : www.africayounginnovatorsforhealth.org. Les candidats doivent être âgés entre 21 et 35 ans inclus.

Le Prix 2023 prendra en compte quatre lauréats avec un soutien financier d’un montant total de 90 000 dollars américains pour développer davantage leurs innovations, ainsi qu’un programme de mentorat de trois mois avec des leaders issus du monde de l’entreprise et des conseils stratégiques sur les droits de propriété intellectuelle fournis par l’un des meilleurs cabinets d’avocats d’Afrique. Contrairement à la première édition du Prix, les quatre lauréats, un homme et une femme recevront le premier prix, de même pour le second prix, ce qui garantira une plus grande égalité entre les sexes et constituera le fondement d’une Couverture sanitaire universelle où personne n’est laissée pour compte.

Le Prix africain des jeunes innovateurs pour la santé est un programme qui vise à soutenir les jeunes entrepreneurs de la santé à travers l’Afrique en les dotant des moyens financiers et humains afin de faire progresser les innovations prometteuses en matière de soins de santé pour l’amélioration des conditions de vie des communautés.

Lancée en 2021, la première édition du Prix récompensait les solutions permettant de soutenir, équiper, protéger et former les professionnels du secteur qui étaient en première ligne sur le terrain pour protéger et prodiguer des soins aux populations durant la pandémie de COVID-19. Tandis que pour cette édition,  les candidats doivent être en mesure de démontrer qu’ils ont développé un produit ou un service de santé minimum viable ou développent actuellement un tel produit ou service, présentant un potentiel de croissance et pouvant contribuer à la réalisation de la Couverture sanitaire universelle.

Le jury est composé de personnalités qui exercent une influence sur le système de soin de santé en Afrique à travers la politique, l’innovation et les affaires.

Rappelons que l’édition 2021 du Prix des jeunes innovateurs africains pour la santé avait enregistré 300 candidatures dont 60 sélectionnées.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous suivre

0FansJ'aime
0SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img

Derniers articles

L’Ong Speak Up Africa et la FIIM  lancent la 2ème  édition du « Prix des jeunes innovateurs africains pour la santé »

L’Ong internationale «  Speak Up Africa »  (Sua) et la Fédération internationale de l’industrie du médicament (FIIM) ont procédé le lundi 22 mai 2023 à Dakar, capitale de la République du Sénégal, au lancement de la deuxième édition du « Prix des jeunes innovateurs africains pour la santé ».

Selon  la Directrice exécutive de Speak Up Africa, Madame Yacine Djibo, qui l’a confirmé lors d’un point de presse, tenu conjointement avec  la FIIM en présence de la ministre d’Etat en charge de la Santé du Sénégal, le professeur Awa Marie Coll-Seck, les lauréats bénéficieront d’un financement, d’un programme de mentorat, d’une communication stratégique et du support d’experts en matière de propriété intellectuelle pour protéger et développer leurs innovations. Aussi, les lauréats auront  accès à un réseau de supporters et de partenaires travaillant dans les domaines du numérique, de la santé et des médias.

« Si la première édition a permis de mettre l’accent sur les professionnels du secteur de la santé qui ont travaillé sans relâche en pleine crise de Covid-19, les propositions de cette année doivent être focus sur la couverture sanitaire universelle en Afrique, c’est à dire, l’accès à l’ensemble des services de santé de qualité sans risque de difficultés financières, garantissant ainsi la santé pour tous et partout », avait déclaré la directrice exécutive de Speak Up Africa avant de souligner ceci : « Les candidatures féminines et celles des pays francophones sont vivement encouragées  car ces taux était faible lors de la première édition. Nous espérons aussi aller au-delà des 30 pays africains qui avaient postulés».

L’objectif de ce Prix, a dit le directeur général adjoint de la FIIM, Monsieur Greg Perry,    est de soutenir les jeunes entrepreneurs du secteur de la santé en Afrique en leur offrant des opportunités financières et en nature pour développer leurs idées commerciales, proposer des solutions prometteuses et permettre aux jeunes d’accroître leur potentiel en tant qu’acteurs de changement.

S’exprimant à son tour, le professeur  Awa Marie Coll-Seck a fait savoir que  40.000 personnes en Afrique n’ont pas eu accès aux services de santé de qualité en 2022 et 100 millions de personnes sont au seuil de la pauvreté.  « Ces innovations technologiques et scientifiques permettront non seulement de toucher davantage les populations, de contribuer à leur bien-être, mais aussi de mettre en lumière la grande intelligence de nos jeunes chercheurs africains », a-t-elle  indiqué avant d’encourager une participation massive de jeunes.

Les candidatures sont enregistrées du 22 mai au 25 juillet 2023 à l’adresse suivante : www.africayounginnovatorsforhealth.org. Les candidats doivent être âgés entre 21 et 35 ans inclus.

Le Prix 2023 prendra en compte quatre lauréats avec un soutien financier d’un montant total de 90 000 dollars américains pour développer davantage leurs innovations, ainsi qu’un programme de mentorat de trois mois avec des leaders issus du monde de l’entreprise et des conseils stratégiques sur les droits de propriété intellectuelle fournis par l’un des meilleurs cabinets d’avocats d’Afrique. Contrairement à la première édition du Prix, les quatre lauréats, un homme et une femme recevront le premier prix, de même pour le second prix, ce qui garantira une plus grande égalité entre les sexes et constituera le fondement d’une Couverture sanitaire universelle où personne n’est laissée pour compte.

Le Prix africain des jeunes innovateurs pour la santé est un programme qui vise à soutenir les jeunes entrepreneurs de la santé à travers l’Afrique en les dotant des moyens financiers et humains afin de faire progresser les innovations prometteuses en matière de soins de santé pour l’amélioration des conditions de vie des communautés.

Lancée en 2021, la première édition du Prix récompensait les solutions permettant de soutenir, équiper, protéger et former les professionnels du secteur qui étaient en première ligne sur le terrain pour protéger et prodiguer des soins aux populations durant la pandémie de COVID-19. Tandis que pour cette édition,  les candidats doivent être en mesure de démontrer qu’ils ont développé un produit ou un service de santé minimum viable ou développent actuellement un tel produit ou service, présentant un potentiel de croissance et pouvant contribuer à la réalisation de la Couverture sanitaire universelle.

Le jury est composé de personnalités qui exercent une influence sur le système de soin de santé en Afrique à travers la politique, l’innovation et les affaires.

Rappelons que l’édition 2021 du Prix des jeunes innovateurs africains pour la santé avait enregistré 300 candidatures dont 60 sélectionnées.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Stay Connected

0FansJ'aime
3,912SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Derniers articles