28.2 C
Kinshasa
samedi, mai 18, 2024
spot_img

L’ONUSIDA exhorte les dirigeants mondiaux à agir avec courage pour mettre fin au sida

« Grâce au dévouement de milliers de scientifiques du monde entier, à l’organisation déterminée de groupes de la société civile et au soutien des principaux décideurs politiques, les questions soulevées à AIDS2022 pourraient permettre un tournant dans la riposte mondiale au sida », renseigne le nouveau rapport du Programme commun des Nations unies contre le VIH/SIDA (ONUSIDA), publié lors de la conférence.

« En Danger », l’intitulé du rapport montre comment la riposte au sida a été déviée, rendant l’action urgente. La recherche présentée à cette conférence fournit de nouvelles données, d’importants progrès scientifiques et d’autres preuves sur les interventions biomédicales, sociales et politiques nécessaires pour arrêter la pandémie de sida. Les idées et les données partagées par les organisations communautaires ont montré concrètement comment nous pouvons empêcher le sida d’arracher une vie à chaque minute et comment lutter contre les inégalités à l’origine de la pandémie de sida.

« Nous sommes profondément attristés par le nombre de chercheurs, de fonctionnaires et de personnes vivant avec le VIH d’Afrique, d’Asie et d’Amérique latine qui n’ont pas pu assister à la conférence au Canada parce qu’ils n’ont pas pu obtenir de visa. Le pays hôte de la prochaine conférence mondiale sur le sida, dans deux ans, doit être celui qui garantit que cela ne se reproduira pas et que les personnes les plus touchées par le VIH pourront être pleinement à cette table importante », a fait savoir la Directrice exécutive de l’ONUSIDA.

Des pas importants ont été franchis à Montréal.

Il s’agissait d’une conférence décisive sur les nouveaux ARV à action prolongée pour arrêter le VIH. De nouvelles recherches ont montré que la PrEP injectable est l’un des outils de prévention du VIH les plus efficaces disponibles et qu’elle fonctionne bien dans de multiples populations. L’Organisation mondiale de la santé a publié de nouvelles directives et le fabricant de médicaments ViiV a annoncé des licences pour la fabrication de médicaments génériques dans 90 pays. Cela pourrait changer la donne si ViiV peut fournir un prix abordable pour les pays à revenu faible et intermédiaire maintenant, en dizaines de dollars et non en centaines de dollars, car il faudra plusieurs années avant que la production de génériques ne soit mise en ligne et si les génériques sont mis à disposition au-delà de ces 90 pays d’origine.

Les engagements pris par les dirigeants africains et par les partenaires internationaux qui se sont regroupés dans la nouvelle alliance mondiale pour mettre fin au sida chez les enfants pourraient, s’ils étaient suivis d’effet, garantir que chaque enfant vivant avec le VIH suive un traitement antirétroviral et qu’il n’y ait plus d’enfants infectés par le sida. VIH.

Nous remercions les ministres et autres dirigeants politiques qui ont pris part à la conférence, apprécions le PEPFAR et le Fonds mondial pour l’engagement démontré ici, et appelons les nombreux dirigeants qui n’ont pas assisté à prendre au sérieux les conclusions de cette conférence.

En particulier, nous appelons les gouvernements à augmenter de toute urgence le financement du Fonds mondial et du Programme commun des Nations Unies pour permettre aux conclusions de cette conférence de se concrétiser sur le terrain. Comme le souligne le nouveau rapport de l’ONUSIDA, En danger, un leadership politique courageux est essentiel pour mettre fin au sida et sauver des millions de vies.

De nouvelles données de l’ONUSIDA sur la riposte mondiale au VIH révèlent qu’au cours des deux dernières années de COVID-19 et d’autres crises mondiales, les progrès contre la pandémie de VIH ont faibli, les ressources ont diminué et des millions de vies sont ainsi en danger. Lire la mise à jour 2022 de l’ONUSIDA sur le sida dans le monde

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous suivre

0FansJ'aime
0SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img

Derniers articles

L’ONUSIDA exhorte les dirigeants mondiaux à agir avec courage pour mettre fin au sida

« Grâce au dévouement de milliers de scientifiques du monde entier, à l’organisation déterminée de groupes de la société civile et au soutien des principaux décideurs politiques, les questions soulevées à AIDS2022 pourraient permettre un tournant dans la riposte mondiale au sida », renseigne le nouveau rapport du Programme commun des Nations unies contre le VIH/SIDA (ONUSIDA), publié lors de la conférence.

« En Danger », l’intitulé du rapport montre comment la riposte au sida a été déviée, rendant l’action urgente. La recherche présentée à cette conférence fournit de nouvelles données, d’importants progrès scientifiques et d’autres preuves sur les interventions biomédicales, sociales et politiques nécessaires pour arrêter la pandémie de sida. Les idées et les données partagées par les organisations communautaires ont montré concrètement comment nous pouvons empêcher le sida d’arracher une vie à chaque minute et comment lutter contre les inégalités à l’origine de la pandémie de sida.

« Nous sommes profondément attristés par le nombre de chercheurs, de fonctionnaires et de personnes vivant avec le VIH d’Afrique, d’Asie et d’Amérique latine qui n’ont pas pu assister à la conférence au Canada parce qu’ils n’ont pas pu obtenir de visa. Le pays hôte de la prochaine conférence mondiale sur le sida, dans deux ans, doit être celui qui garantit que cela ne se reproduira pas et que les personnes les plus touchées par le VIH pourront être pleinement à cette table importante », a fait savoir la Directrice exécutive de l’ONUSIDA.

Des pas importants ont été franchis à Montréal.

Il s’agissait d’une conférence décisive sur les nouveaux ARV à action prolongée pour arrêter le VIH. De nouvelles recherches ont montré que la PrEP injectable est l’un des outils de prévention du VIH les plus efficaces disponibles et qu’elle fonctionne bien dans de multiples populations. L’Organisation mondiale de la santé a publié de nouvelles directives et le fabricant de médicaments ViiV a annoncé des licences pour la fabrication de médicaments génériques dans 90 pays. Cela pourrait changer la donne si ViiV peut fournir un prix abordable pour les pays à revenu faible et intermédiaire maintenant, en dizaines de dollars et non en centaines de dollars, car il faudra plusieurs années avant que la production de génériques ne soit mise en ligne et si les génériques sont mis à disposition au-delà de ces 90 pays d’origine.

Les engagements pris par les dirigeants africains et par les partenaires internationaux qui se sont regroupés dans la nouvelle alliance mondiale pour mettre fin au sida chez les enfants pourraient, s’ils étaient suivis d’effet, garantir que chaque enfant vivant avec le VIH suive un traitement antirétroviral et qu’il n’y ait plus d’enfants infectés par le sida. VIH.

Nous remercions les ministres et autres dirigeants politiques qui ont pris part à la conférence, apprécions le PEPFAR et le Fonds mondial pour l’engagement démontré ici, et appelons les nombreux dirigeants qui n’ont pas assisté à prendre au sérieux les conclusions de cette conférence.

En particulier, nous appelons les gouvernements à augmenter de toute urgence le financement du Fonds mondial et du Programme commun des Nations Unies pour permettre aux conclusions de cette conférence de se concrétiser sur le terrain. Comme le souligne le nouveau rapport de l’ONUSIDA, En danger, un leadership politique courageux est essentiel pour mettre fin au sida et sauver des millions de vies.

De nouvelles données de l’ONUSIDA sur la riposte mondiale au VIH révèlent qu’au cours des deux dernières années de COVID-19 et d’autres crises mondiales, les progrès contre la pandémie de VIH ont faibli, les ressources ont diminué et des millions de vies sont ainsi en danger. Lire la mise à jour 2022 de l’ONUSIDA sur le sida dans le monde

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Stay Connected

0FansJ'aime
3,912SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Derniers articles