28.2 C
Kinshasa
vendredi, mai 24, 2024
spot_img

Mbandaka : le SYECO traine la Caritas en justice

Le Syndicat des enseignants du Congo (SYECO/Lukolela) a porté plainte contre la Caritas Développement de Mbandaka-Bikoro, ont rapporté des sources judiciaires mardi 11 janvier. Il se plaint du non-paiement de quinze mois d’arriérés des frais de fonctionnement destinés aux écoles publiques et aux bureaux gestionnaires de Lukolela entre 2017 et 2018. A cela s’ajoute la somme de 300 millions des francs congolais incendiée pendant le transport des fonds destinés à la paie du mois d’octobre 2020 pour les territoires de Lukolela et de Yumbi. Cependant, la procédure judiciaire au parquet de Mbandaka accuse une lenteur. Celle-ci a poussé les enseignants à boycotter le travail au retour des vacances de Noël, a affirmé le secrétaire permanent du SYECO/Lukolela, Trésor Epanga Abwana. Il a ainsi lancé un cri d’alarme aux autorités compétentes afin que le dossier soit décanté.

Radiookapi.net

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous suivre

0FansJ'aime
0SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img

Derniers articles

Mbandaka : le SYECO traine la Caritas en justice

Le Syndicat des enseignants du Congo (SYECO/Lukolela) a porté plainte contre la Caritas Développement de Mbandaka-Bikoro, ont rapporté des sources judiciaires mardi 11 janvier. Il se plaint du non-paiement de quinze mois d’arriérés des frais de fonctionnement destinés aux écoles publiques et aux bureaux gestionnaires de Lukolela entre 2017 et 2018. A cela s’ajoute la somme de 300 millions des francs congolais incendiée pendant le transport des fonds destinés à la paie du mois d’octobre 2020 pour les territoires de Lukolela et de Yumbi. Cependant, la procédure judiciaire au parquet de Mbandaka accuse une lenteur. Celle-ci a poussé les enseignants à boycotter le travail au retour des vacances de Noël, a affirmé le secrétaire permanent du SYECO/Lukolela, Trésor Epanga Abwana. Il a ainsi lancé un cri d’alarme aux autorités compétentes afin que le dossier soit décanté.

Radiookapi.net

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Stay Connected

0FansJ'aime
3,912SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Derniers articles