24.2 C
Kinshasa
jeudi, mai 23, 2024
spot_img

Plus de 200 cas d’accouchements précoces notifiés chez les adolescentes au premier trimestre 2024 dans la province de Kwilu

Une courbe croissante des accouchements précoces chez les adolescentes est constatée dans la province du Kwilu au premier trimestre de l’année 2024. Au total, 226 adolescentes sont victimes d’accouchements précoces des suites des grossesses indésirables, notamment dues aux violences sexuelles.

Le coordonnateur provincial du programme national de santé des adolescents et jeunes, Dr Tyty Ntoti a révélé ces chiffres lors de la sensibilisation des jeunes, adolescents et élèves contre l’exploitation et abus sexuels, organisée en collaboration avec l’Asbl communauté des amis de la nature et de la culture (CANACU).

    « Seulement pour le premier trimestre 2024, presque 14% d’accouchements, 226 accouchements enregistrés dans la province du Kwilu chez les adolescentes. Raison pour laquelle, avec le management du projet Perse, nous avons été obligés de rassembler les adolescents, les jeunes et les élèves. Cela a porté plus sur les violences sexuelles. C’est ainsi que nous avons tenu à informer les enfants, comment ils peuvent se comporter devant les cas de viol« , a expliqué Dr Tyty Ntoti, coordonnateur provincial du programme national de santé des adolescents et jeunes.

Cette séance de sensibilisation s’est tenue en présence notamment de la Ministre provinciale du genre, famille et enfants et de la Sous Proved de l’EPST Bandundu 1, Bénédicte Abukani.

Jonathan Mesa à Kenge/Actualite.cd

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous suivre

0FansJ'aime
0SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img

Derniers articles

Plus de 200 cas d’accouchements précoces notifiés chez les adolescentes au premier trimestre 2024 dans la province de Kwilu

Une courbe croissante des accouchements précoces chez les adolescentes est constatée dans la province du Kwilu au premier trimestre de l’année 2024. Au total, 226 adolescentes sont victimes d’accouchements précoces des suites des grossesses indésirables, notamment dues aux violences sexuelles.

Le coordonnateur provincial du programme national de santé des adolescents et jeunes, Dr Tyty Ntoti a révélé ces chiffres lors de la sensibilisation des jeunes, adolescents et élèves contre l’exploitation et abus sexuels, organisée en collaboration avec l’Asbl communauté des amis de la nature et de la culture (CANACU).

    « Seulement pour le premier trimestre 2024, presque 14% d’accouchements, 226 accouchements enregistrés dans la province du Kwilu chez les adolescentes. Raison pour laquelle, avec le management du projet Perse, nous avons été obligés de rassembler les adolescents, les jeunes et les élèves. Cela a porté plus sur les violences sexuelles. C’est ainsi que nous avons tenu à informer les enfants, comment ils peuvent se comporter devant les cas de viol« , a expliqué Dr Tyty Ntoti, coordonnateur provincial du programme national de santé des adolescents et jeunes.

Cette séance de sensibilisation s’est tenue en présence notamment de la Ministre provinciale du genre, famille et enfants et de la Sous Proved de l’EPST Bandundu 1, Bénédicte Abukani.

Jonathan Mesa à Kenge/Actualite.cd

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Stay Connected

0FansJ'aime
3,912SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Derniers articles