24.2 C
Kinshasa
lundi, juin 24, 2024
spot_img

Pour une bonne prise en charge du Vih/SIDA, du Paludisme et de la Tuberculose: Les Osc et les députés pour une augmentation des ressources locales

Les Organisations de la Société civile œuvrant dans le secteur de la lutte contre le VIH/SIDA, le paludisme et la tuberculose se sont retrouvées le vendredi 25 novembre dernier  en réunion avec les parlementaires dans la perspective de se réarmer pour pousser le Gouvernement congolais à accroitre les ressources locales allouées à la santé en générale, et celles de lutte contre ces trois maladies en particulier.

En collaboration avec l’équipe de GFAN Afrique Rdc, cette réunion sur la mobilisation des ressources domestiques dans le cadre de la campagne de plaidoyer relative à la 7ème  reconstitution des ressources  du Fonds mondial en faveur de la lutte  le paludisme, le VIH et la tuberculose, a été d’un grand intérêt pour les députés qui devront être déterminants et rigoureux vis-à-vis du Gouvernement dans la prise en charge de ces trois maladies.

Pour la coordonnatrice nationale du Réseau des  Associations congolaises des jeunes ( Racoj) et team lead de la campagne, Docteur Rachel Ndaya, cette année, la 7e reconstitution des ressources du Fonds mondial a visé à recueillir au moins 18 milliards de dollars pour lutter contre le VIH, la tuberculose et le paludisme et renforcer les systèmes de santé.

Abordant dans le même sens, Monsieur Maxime Lunga, coordonnateur du Club des Amis Damiens et coordonnateur national de Stop TB Rdc et membre de Gfan Afrique Rdc, a donné le montant collecté lors de la conférence sur la 7è reconstitution des ressources du Fonds mondial, tenue le 22 septembre 2022 à New York sous la présidence de Joe Biden, le président des Usa. 15,7 milliards pour investir dans des systèmes de santé résilients et durables dans la lutte contre le VIH, la tuberculose et le paludisme, et dans la préparation aux pandémies.

Face à face, il a fait savoir aux élus du peuple que les Organisations de la société civile et les communautés et les jeunes joueront un rôle très important dans le plaidoyer pour la  mobilisation des gouvernements dans le respect de leurs engagements à travers les contributions des pays donateurs.

« La tenue de la 7ème reconstitution, GFAN Africa, en partenariat avec GFAN Asie-Pacifique et GFAN Global, ont travaillé sur un plaidoyer conjoint pour une reconstitution rapide et complète sur la base du dossier d’investissement qui a été lancé en mars 2022 à Nairobi (…) Il y a eu un large éventail d’engagements de la part des ministères de la Santé, des députés, des OSC, de CCM, des Communautés et des Jeunes pendant la Caravane de la torche », a dit la Coordinatrice nationale de Racoj d’un ton interpellateur à l’endroit de députés appelés à jouer leurs rôles. C’était le vendredi 25 novembre lors de cette réunion de consultation sur la mobilisation des ressources  domestique dans le cadre de la  campagne de plaidoyer relative à la 7ème   reconstitution des ressources  du FM.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous suivre

0FansJ'aime
0SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img

Derniers articles

Pour une bonne prise en charge du Vih/SIDA, du Paludisme et de la Tuberculose: Les Osc et les députés pour une augmentation des ressources locales

Les Organisations de la Société civile œuvrant dans le secteur de la lutte contre le VIH/SIDA, le paludisme et la tuberculose se sont retrouvées le vendredi 25 novembre dernier  en réunion avec les parlementaires dans la perspective de se réarmer pour pousser le Gouvernement congolais à accroitre les ressources locales allouées à la santé en générale, et celles de lutte contre ces trois maladies en particulier.

En collaboration avec l’équipe de GFAN Afrique Rdc, cette réunion sur la mobilisation des ressources domestiques dans le cadre de la campagne de plaidoyer relative à la 7ème  reconstitution des ressources  du Fonds mondial en faveur de la lutte  le paludisme, le VIH et la tuberculose, a été d’un grand intérêt pour les députés qui devront être déterminants et rigoureux vis-à-vis du Gouvernement dans la prise en charge de ces trois maladies.

Pour la coordonnatrice nationale du Réseau des  Associations congolaises des jeunes ( Racoj) et team lead de la campagne, Docteur Rachel Ndaya, cette année, la 7e reconstitution des ressources du Fonds mondial a visé à recueillir au moins 18 milliards de dollars pour lutter contre le VIH, la tuberculose et le paludisme et renforcer les systèmes de santé.

Abordant dans le même sens, Monsieur Maxime Lunga, coordonnateur du Club des Amis Damiens et coordonnateur national de Stop TB Rdc et membre de Gfan Afrique Rdc, a donné le montant collecté lors de la conférence sur la 7è reconstitution des ressources du Fonds mondial, tenue le 22 septembre 2022 à New York sous la présidence de Joe Biden, le président des Usa. 15,7 milliards pour investir dans des systèmes de santé résilients et durables dans la lutte contre le VIH, la tuberculose et le paludisme, et dans la préparation aux pandémies.

Face à face, il a fait savoir aux élus du peuple que les Organisations de la société civile et les communautés et les jeunes joueront un rôle très important dans le plaidoyer pour la  mobilisation des gouvernements dans le respect de leurs engagements à travers les contributions des pays donateurs.

« La tenue de la 7ème reconstitution, GFAN Africa, en partenariat avec GFAN Asie-Pacifique et GFAN Global, ont travaillé sur un plaidoyer conjoint pour une reconstitution rapide et complète sur la base du dossier d’investissement qui a été lancé en mars 2022 à Nairobi (…) Il y a eu un large éventail d’engagements de la part des ministères de la Santé, des députés, des OSC, de CCM, des Communautés et des Jeunes pendant la Caravane de la torche », a dit la Coordinatrice nationale de Racoj d’un ton interpellateur à l’endroit de députés appelés à jouer leurs rôles. C’était le vendredi 25 novembre lors de cette réunion de consultation sur la mobilisation des ressources  domestique dans le cadre de la  campagne de plaidoyer relative à la 7ème   reconstitution des ressources  du FM.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Stay Connected

0FansJ'aime
3,912SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Derniers articles