33.2 C
Kinshasa
samedi, mai 18, 2024
spot_img

RDC/Covid-19 : « Le variant Omicron est en train de disparaitre »

Le Coordonnateur du Secrétariat technique du comité multisectoriel de la riposte contre la Covid-19 en RDC, le Dr Jean-Jacques Muyembe, a appelé la population Congolaise à rester vigilant bien que le nombre de cas positifs à la Covid-19 a totalement baissé. C’était au cours d’un point de presse tenu ce mercredi 09 février 2022 à l’Institut National de Recherche Biomédicale (INRB) à Kinshasa.

« Le variant Omicron qui s’était implanté dans notre pays est entrain de disparaître pour ne pas dire que nous sommes arrivés au point où le nombre de cas a totalement diminué. Nos hôpitaux sont vides et nos zones de santé ne rapportent plus de cas de Covid-19 dans la communauté. Ce qui veut dire que nous avons atteint un niveau très bas. Mais cela ne veut pas dire que la Covid-19 est finie dans notre pays. Je demande à la population d’être toujours vigilant, à porter toujours le masque, à garder la distanciation, à laver les mains pour éviter toute surprise dans les jours avenirs », a-t-il déclaré.

Toutefois, il a affirmé qu’ils restent confiant puisque la pandémie de la Covid-19 est sous contrôle en RDC. Selon lui, le problème se pose uniquement sur la vaccination car elle reste jusqu’à présent une préoccupation majeure pour le Secrétariat technique de la riposte contre la Covid-19.

Pour le Dr Muyembe, le Programme Elargi de Vaccination (PEV) doit absolument augmenter sa performance en ce qui concerne la vaccination de la population car c’est le point critique ou le grand défis de la pandémie de la Covid-19 en République démocratique du Congo.

À en croire le Dr Muyembe, la RDC a un faible taux de personnes vaccinées contre la Covid-19 puisque la population hésite ou résiste encore parce qu’elle ignore peut-être les avantages de se faire vacciner.

Il signale par ailleurs qu’ils ont fait des propositions à la Présidence en ce qui concerne l’assouplissement des mesures de restrictions sanitaires. Il reste, spécifie-t-il, la mise en application de certaines de ces mesures par la Présidence de la République.

Politico.cd

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous suivre

0FansJ'aime
0SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img

Derniers articles

RDC/Covid-19 : « Le variant Omicron est en train de disparaitre »

Le Coordonnateur du Secrétariat technique du comité multisectoriel de la riposte contre la Covid-19 en RDC, le Dr Jean-Jacques Muyembe, a appelé la population Congolaise à rester vigilant bien que le nombre de cas positifs à la Covid-19 a totalement baissé. C’était au cours d’un point de presse tenu ce mercredi 09 février 2022 à l’Institut National de Recherche Biomédicale (INRB) à Kinshasa.

« Le variant Omicron qui s’était implanté dans notre pays est entrain de disparaître pour ne pas dire que nous sommes arrivés au point où le nombre de cas a totalement diminué. Nos hôpitaux sont vides et nos zones de santé ne rapportent plus de cas de Covid-19 dans la communauté. Ce qui veut dire que nous avons atteint un niveau très bas. Mais cela ne veut pas dire que la Covid-19 est finie dans notre pays. Je demande à la population d’être toujours vigilant, à porter toujours le masque, à garder la distanciation, à laver les mains pour éviter toute surprise dans les jours avenirs », a-t-il déclaré.

Toutefois, il a affirmé qu’ils restent confiant puisque la pandémie de la Covid-19 est sous contrôle en RDC. Selon lui, le problème se pose uniquement sur la vaccination car elle reste jusqu’à présent une préoccupation majeure pour le Secrétariat technique de la riposte contre la Covid-19.

Pour le Dr Muyembe, le Programme Elargi de Vaccination (PEV) doit absolument augmenter sa performance en ce qui concerne la vaccination de la population car c’est le point critique ou le grand défis de la pandémie de la Covid-19 en République démocratique du Congo.

À en croire le Dr Muyembe, la RDC a un faible taux de personnes vaccinées contre la Covid-19 puisque la population hésite ou résiste encore parce qu’elle ignore peut-être les avantages de se faire vacciner.

Il signale par ailleurs qu’ils ont fait des propositions à la Présidence en ce qui concerne l’assouplissement des mesures de restrictions sanitaires. Il reste, spécifie-t-il, la mise en application de certaines de ces mesures par la Présidence de la République.

Politico.cd

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Stay Connected

0FansJ'aime
3,912SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Derniers articles