25.2 C
Kinshasa
jeudi, juin 20, 2024
spot_img

RDC : Un partenariat en vue entre la Fondation DNT et la 10 ème circonscription des Français de l’étranger

La Députée de la 10 ème circonscription des Français établis hors de France , Afrique, Moyen-Orient et Océan Indien a rencontré la Présidence de la Fondation Denise NYAKERU TSHISEKEDI (DNT) pour lui proposer un projet de coopération portant sur l’éducation des enfants particulièrement celle des petites filles en province, la langue française ,les violences conjugales et l’autonomisation de la femme.

Ces différentes problématiques pour la plupart constituent les axes clés de la Fondation de la Première Dame. Les deux hôtes ont discuté sur les voies et moyens qui leur permettront de conjuguer ensemble leurs efforts pour multiplier des actions dans ces secteurs.

Ce projet prévoit de renforcer la capacité des enseignants des écoles en provinces sur des équipements énergies et tablettes mais aussi faire accéder les écoles publiques congolaises à un fond documentaire francophone.

Madame Amelia LAKRAFI a par ailleurs apprécié l’implication de Denise NYAKERU TSHISEKEDI dans la réparation des statuts des victimes des violences sexuelles. « Je trouve très innovant ce qu’elle fait sur la reconnaissance des statuts des femmes victimes qui est un pas énorme« , a fait savoir Mme. Amelia LAKRAFI.

Cette rencontre a permis à l’ambassadeur français Bruno Aubert qui accompagnait Amelia LAKRAFI d’évoquer la question de justice transitionnelle. « C’est aussi une préoccupation pour nous .La diplomatie française suit cela de très près. C’est une attente forte dans la société portée par des autorités morales. Il existe des Associations et des ONG françaises qui suivent cette question et s’intéressent à la RDC », a t-il dit.

Denise NYAKERU TSHISEKEDI a réaffirmé son engagement à poursuivre sa lutte pour la réparation des victimes des violences sexuelles et celles basées sur le genre.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous suivre

0FansJ'aime
0SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img

Derniers articles

RDC : Un partenariat en vue entre la Fondation DNT et la 10 ème circonscription des Français de l’étranger

La Députée de la 10 ème circonscription des Français établis hors de France , Afrique, Moyen-Orient et Océan Indien a rencontré la Présidence de la Fondation Denise NYAKERU TSHISEKEDI (DNT) pour lui proposer un projet de coopération portant sur l’éducation des enfants particulièrement celle des petites filles en province, la langue française ,les violences conjugales et l’autonomisation de la femme.

Ces différentes problématiques pour la plupart constituent les axes clés de la Fondation de la Première Dame. Les deux hôtes ont discuté sur les voies et moyens qui leur permettront de conjuguer ensemble leurs efforts pour multiplier des actions dans ces secteurs.

Ce projet prévoit de renforcer la capacité des enseignants des écoles en provinces sur des équipements énergies et tablettes mais aussi faire accéder les écoles publiques congolaises à un fond documentaire francophone.

Madame Amelia LAKRAFI a par ailleurs apprécié l’implication de Denise NYAKERU TSHISEKEDI dans la réparation des statuts des victimes des violences sexuelles. « Je trouve très innovant ce qu’elle fait sur la reconnaissance des statuts des femmes victimes qui est un pas énorme« , a fait savoir Mme. Amelia LAKRAFI.

Cette rencontre a permis à l’ambassadeur français Bruno Aubert qui accompagnait Amelia LAKRAFI d’évoquer la question de justice transitionnelle. « C’est aussi une préoccupation pour nous .La diplomatie française suit cela de très près. C’est une attente forte dans la société portée par des autorités morales. Il existe des Associations et des ONG françaises qui suivent cette question et s’intéressent à la RDC », a t-il dit.

Denise NYAKERU TSHISEKEDI a réaffirmé son engagement à poursuivre sa lutte pour la réparation des victimes des violences sexuelles et celles basées sur le genre.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Stay Connected

0FansJ'aime
3,912SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Derniers articles