24.2 C
Kinshasa
jeudi, mai 23, 2024
spot_img

Lutte contre le VIH/SIDA: Les parties prenantes ont discuté sur le Plan stratégique national 2023-2027

Un atelier de validation du projet du Plan stratégique national de riposte Sida (PSN) 2023-2027 a réuni à Kinshasa, du 8 au 9 mars 2023, différentes parties prenantes impliquées dans la lutte contre cette pandémie en République démocratique du Congo (RDC).

« Cette activité dont l’objectif général est d’obtenir un consensus national sur le draft 03 du PSN de riposte au VIH 2023-2027, est une réponse nationale au VIH en RDC. Je rends des hommages au Chef de l’Etat et Président du Conseil national multisectoriel de lutte contre le Sida pour son engagement en faveur de la lutte contre cette pandémie », a déclaré le secrétaire général au ministère du Plan, Daniel Epembe Mosango, lors de l’ouverture de cet atelier technique organisé par le Programme national multisectoriel de lutte contre le Sida (PNMLS).

« L’engagement du Chef de l’Etat est exemplaire pour tous et appelle de la part de chacun un accompagnement fort, car plus de 30 ans après la découverte du premier cas d’infection du VIH, un long chemin a été parcouru, les avancées réelles sont enregistrées en RDC, mais la lutte n’est pas encore à son terme », a-t-il ajouté.

Daniel Epembe a souligné que chaque pays fait face aux défis de la planification des stratégies et des actions à impact réel soutenables par les moyens de l’Etat et des partenaires. Pour lui, les efforts de tous les acteurs de la riposte nationale pour l’élaboration de ce plan démontrent la place qu’occupe ce document servant de support efficace à toute action dans le domaine de la lutte contre le VIH/Sida.

Il a, à cette occasion, encouragé les participants à apporter des observations essentielles et de qualité dans ce processus et a salué le leadership du Premier ministre pour la prise en compte à travers son plan d’action gouvernemental des actions planifiées visant à éradiquer le VIH/Sida en RDC.

De son côté, le secrétaire exécutif national adjoint du PNMLS et coordonnateur de la revue du PSN, le Dr Bernard Bossiky a rappelé que cette activité est un aboutissement d’un long processus. Il a émis le vœu de voir des résultats attendus autour de ce projet qui est un document de qualité, de politique nationale dans la riposte Sida, de souveraineté nationale en lien avec le Plan national stratégique pour le développement durant la période 2023-2027.

Le Dr Bossiky a remercié les acteurs du niveau national que provincial impliqués au processus d’élaboration de ce document d’une grande importance dans la lutte contre le VIH/Sida, les consultants, les partenaires techniques et financiers dont  le Fond mondial, l’ONUSIDA, l’UNICEF et l’OMS pour l’implication visant la fin du Sida en RDC.

Contexte et justification de l’atelier

Par ailleurs, la RDC a initié, en collaboration avec ses partenaires, la revue des performances du programme Sida ainsi que l’élaboration du nouveau PSN de riposte au VIH 2023-2027.

Ce processus est conduit dans une approche participative et inclusive de toutes les parties prenantes notamment le gouvernement, la société civile, les partenaires au développement, les
communautés ainsi que les populations ciblées.

Le processus de planification stratégique s’est déroulé en plusieurs phases au niveau
national que provincial, à savoir : la revue des performances du programme VIH/Sida tant au niveau central que
provincial qui a établi la situation épidémiologique du Sida, le niveau de
réalisation des résultats du PSN, les leçons apprises et les recommandations à prendre en compte dans le PSN 2023-2027.

ACP/KKP

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous suivre

0FansJ'aime
0SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img

Derniers articles

Lutte contre le VIH/SIDA: Les parties prenantes ont discuté sur le Plan stratégique national 2023-2027

Un atelier de validation du projet du Plan stratégique national de riposte Sida (PSN) 2023-2027 a réuni à Kinshasa, du 8 au 9 mars 2023, différentes parties prenantes impliquées dans la lutte contre cette pandémie en République démocratique du Congo (RDC).

« Cette activité dont l’objectif général est d’obtenir un consensus national sur le draft 03 du PSN de riposte au VIH 2023-2027, est une réponse nationale au VIH en RDC. Je rends des hommages au Chef de l’Etat et Président du Conseil national multisectoriel de lutte contre le Sida pour son engagement en faveur de la lutte contre cette pandémie », a déclaré le secrétaire général au ministère du Plan, Daniel Epembe Mosango, lors de l’ouverture de cet atelier technique organisé par le Programme national multisectoriel de lutte contre le Sida (PNMLS).

« L’engagement du Chef de l’Etat est exemplaire pour tous et appelle de la part de chacun un accompagnement fort, car plus de 30 ans après la découverte du premier cas d’infection du VIH, un long chemin a été parcouru, les avancées réelles sont enregistrées en RDC, mais la lutte n’est pas encore à son terme », a-t-il ajouté.

Daniel Epembe a souligné que chaque pays fait face aux défis de la planification des stratégies et des actions à impact réel soutenables par les moyens de l’Etat et des partenaires. Pour lui, les efforts de tous les acteurs de la riposte nationale pour l’élaboration de ce plan démontrent la place qu’occupe ce document servant de support efficace à toute action dans le domaine de la lutte contre le VIH/Sida.

Il a, à cette occasion, encouragé les participants à apporter des observations essentielles et de qualité dans ce processus et a salué le leadership du Premier ministre pour la prise en compte à travers son plan d’action gouvernemental des actions planifiées visant à éradiquer le VIH/Sida en RDC.

De son côté, le secrétaire exécutif national adjoint du PNMLS et coordonnateur de la revue du PSN, le Dr Bernard Bossiky a rappelé que cette activité est un aboutissement d’un long processus. Il a émis le vœu de voir des résultats attendus autour de ce projet qui est un document de qualité, de politique nationale dans la riposte Sida, de souveraineté nationale en lien avec le Plan national stratégique pour le développement durant la période 2023-2027.

Le Dr Bossiky a remercié les acteurs du niveau national que provincial impliqués au processus d’élaboration de ce document d’une grande importance dans la lutte contre le VIH/Sida, les consultants, les partenaires techniques et financiers dont  le Fond mondial, l’ONUSIDA, l’UNICEF et l’OMS pour l’implication visant la fin du Sida en RDC.

Contexte et justification de l’atelier

Par ailleurs, la RDC a initié, en collaboration avec ses partenaires, la revue des performances du programme Sida ainsi que l’élaboration du nouveau PSN de riposte au VIH 2023-2027.

Ce processus est conduit dans une approche participative et inclusive de toutes les parties prenantes notamment le gouvernement, la société civile, les partenaires au développement, les
communautés ainsi que les populations ciblées.

Le processus de planification stratégique s’est déroulé en plusieurs phases au niveau
national que provincial, à savoir : la revue des performances du programme VIH/Sida tant au niveau central que
provincial qui a établi la situation épidémiologique du Sida, le niveau de
réalisation des résultats du PSN, les leçons apprises et les recommandations à prendre en compte dans le PSN 2023-2027.

ACP/KKP

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Stay Connected

0FansJ'aime
3,912SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Derniers articles